Barn find à Eeklo

Dans mon précédent article, je lançais un appel aux proprios de jeeps CJ3A belge afin de me constituer une petite base de données des numéros de série des jeeps importées par Wilford, ou des jeeps modifiées par les Ateliers de la Dyle. J’ai tout de suite été contacté par Stefaan, qui me permet d’ajouter une nouvelle jeep à ma (encore très) petite base de données. Stefaan possède une CJ3A militaire qu’il restaure en configuration ABL pour sa fille.

Cette jeep possède le numéro de série Willys 452 GB1 29890. Elle possède en plus le marquage AD218 sur son châssis, confirmant son passage par les Ateliers de la Dyle.

Voici l’histoire de cette jeep, intéressante à plus d’un titre.

Elle fut utilisée par le 2ème cycliste à Siegen en Allemagne par les forces d’occupation belge après-guerre. En 1979, elle fait partie d’un lot de jeeps rachetées par un marchand de véhicules militaire du nom de VRP. Si quelqu’un a des infos à son sujet, je suis preneur.

Mr Adiel d’Eeklo acheta 2 jeeps chez VRP. Le but étant d’en refaire une. Notre jeep se retrouva donc stockée dans un garage, avec un moteur cassé, et servant de réservoir de pièces détachées jusqu’à ce que Stefaan la rachète, il y a un an de ça. Point remarquable, elle avait gardé sa configuration et ses marquages d’origine. Stefaan est en train de la restaurer complètement, et a décidé de la refaire avec les mêmes marquages. Je ne peux que dire bravo!

Voici cette jeep dans son état de « sortie de grange ».

Peinture et marquages 100% d’origine pour cette CJ3A ABL.
Détail sur le hayon arrière. A droite du « 8 » blanc, on distingue une zone rouillée rectangulaire. Un support de jerrican simple et standard n’aurait pas provoqué une zone semblable. Elle possédait donc certainement un double jerrican à l’arrière. Elle possède également sa plaque d’origine: immatriculation 20808. Notez que la poignée sur caisse gauche n’est pas à la même hauteur que la droite.
Le support double ayant provoqué la zone rectangulaire de contact.

Je n’avais pas encore identifié de CJ3A ABL du 2ème Cycliste. C’est maintenant chose faite. De plus Stefaan m’a donné une photo d’une jeep de ce régiment, ce qui me permet de compléter ma collection d’images.

Une jeep du 2ème Cycliste. Les croix blanches sont probablement un marquage d’identification lors d’une manœuvre.

Voici le détail du marquage d’unité. Il est intéressant de noter que ces marquages sont toujours approximatifs. Le carré noir n’est pas régulier, et le pochoir 060 également.

Détail sur le pochoir du marquage d’unité. Le carré noir a été repeint plusieurs fois.

Elle possède un triangle blanc inversé avec un bonhomme. A nouveau la réalisation n’est pas parfaite, loin de là. Ce sont des marquages fait en unité par des appelés faisant leur service militaire probablement. J’ai d’abord pensé qu’il s’agissait d’une indication d’un escadron, comme j’en ai trouvé sur des jeeps du 2ème Chasseur à Cheval, mais en faisant des recherches sur le 2ème Cycliste, j’ai constaté que c’était en fait un rappel de l’écusson de ce régiment.

Jeep du 2ème Chasseur à Cheval. L’étoile rouge sur fond blanc identifie un escadron.
Détail sur le dessin du bonhomme. Ce n’est pas un marquage d’escadron ici…
Mais un rappel du diable figurant sur l’écusson du 2eme Cycliste. Pour plus d’infos sur les insignes, visiter ce lien.

Concernant les marquages, il faut éviter donc d’en faire des reproductions trop précises. Un pochoir imparfait rendra beaucoup mieux en définitive.

Petit détail sympa, 3 prénoms sont gravés sur le volant.

Lequel de François ou de Chris W. avait pour petite amie Marion???

Les travaux sont bien avancés. Stefaan a déjà finalisé le châssis, a trouvé un moteur non cassé, et doit encore s’attaquer à la caisse.

Le châssis nu. Une 2ème plaque ABL d’immatriculation se trouvait dans la jeep. Numéro 27477. Il pourrait s’agir de la plaque de la 2ème jeep de Mr Adiel.
T90 et boite de transfert refaite et repeinte dans le rouge caractéristique des éléments techniques des CJ3A ABL.
Pont avant en finalisation de remontage.
Châssis refait.
Un moteur, une caisse, un peu d’essence, et c’est parti!!!!

Vivement les photos de cette jeep finie!!!

Sur ce,

A+

Big One

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *