Kaiser, le deal bénéficie à la Dyle

Mes lecteurs assidus le savent, un mystère que j’essaye de percer est le passage de témoin entre les Ets Wilford et les Ateliers de la Dyle en 1953, pour la vente exclusive des véhicules Willys Overland.

Sur l’incroyable site cj3B.info, une hypothèse est que cela pourrait être du au rachat aux Etats-Unis de Willys-Overland par Kaiser. Ce rachat a entraîné des répercussions commerciales, et notamment aux Pays-Bas où se trouvait déjà une usine Kaiser-Frazer à Rotterdam depuis 1948.

L’importateur Willys de l’époque (la société Sieberg à Amsterdam) a directement perdu son exclusivité, et l’usine de Rotterdam servit à construire des jeeps sous la marque NEKAF (NEderlandse Kaiser-Frazer). En sortiront des CJ3B, des CJ5, des Willys Aero, mais surtout les fameuses NEKAF M38A1 qui équiperont l’armée néerlandaise.

Ce rachat par Kaiser-Frazer pourrait également être à la base du changement d’importateur en Belgique, Wilford perdit l’exclu au détriment des Ateliers de la Dyle.

Le site CJ3B.info semble établir par moment un lien entre les Ateliers de la Dyle et les Pays-Bas. Ce lien pourrait être confirmé par la jeep CJ3A dont je vous avais parlé dans mon article « 1953, Ateliers de la Dyle ». En effet j’y parlais d’une jeep belge de 1953 se trouvant en hollande depuis des décennies. Mais une jeep ne permet pas de créer un lien. En revanche 2 jeeps assez semblables oui !

En cherchant des photos sur Internet, je suis tombé sur la photo de la jeep suivante, en vente sur Catawiki. On peut même la voir en action sur un petit film Youtube.

Une CJ3A qui semble tout à fait banale, mais mon nez fin commence à reconnaitre les jeeps belges!!!

En parcourant les photos, je suis tombé sur sa plaque d’identification : Et oui, Ateliers de la Dyle, numéro de série CJ3A 17833, ce qui n’est pas loin de la jeep précitée dont le numéro était CJ3A 17884 !!! Si ce ne sont pas des quasi-sœurs jumelles…

Import S.A. Ateliers de la Dyle, Louvain. CJ3A 17833. Ce numéro de série date cette jeep à 1949, or elle est vendue en 1953.

De plus, cette jeep a un historique : elle fait partie d’une commande de 21 CJ3A achetée par l’armée de l’air néerlandaise afin d’être utilisée comme chasse-neige.

Voici sa photo en « tenue » d’époque. Un moteur placé à l’arrière, et relié par un axe passant au travers du parebrise actionnait les rotors avant qui chassaient la neige.

Une snowblow jeep de l’armée de l’air néerlandaise.
La position du jerrican est inchangée.
Photo d’époque
Photo plus récente de ces jeeps chasse-neige

Les commandes militaires sont toujours groupées, et dès lors il est fort à parier que ces 21 jeeps proviennent des Ateliers de la Dyle, mais sont probablement des jeeps récupérées des Ets Wilford (en effet, leur numéro de série les date en 1949).

Mon hypothèse est la suivante : Les Ateliers de la Dyle et l’usine de Rotterdam (Kaiser-Frazer) ont des liens commerciaux avant 1953. Lors du rachat de Willys-Overland, Kaiser-Frazer lance la production de CJ3B à Rotterdam. Les Ateliers de la Dyle obtiennent l’exclusivité commerciale et les CJ3A sont assemblées à Louvain. L’expérience acquise pour la fourniture des CJ3A ABL à l’armée belge renforce ce choix. 1953 est la dernière année de construction des CJ3A, il est donc logique de garder une usine déjà fonctionnelle et sortant des CJ3A pour produire les derniers exemplaires, et d’adapter l’usine de Rotterdam (qui n’a pas encore construit de Willys) aux nouveaux modèles de la gamme : les CJ3B, les CJ5, puis les M38A1.

Voilà, comme d’habitude ce ne sont que des hypothèses, mais je trouve qu’elles deviennent de plus en plus crédibles.

Sur ce,

A+

Big One

4 commentaires

  1. Derek Redmond geeft in zijn website aan dat op de identificatieplaatjes het prefix vervangen zou kunnen zijn door de aanduiding CJ3A. Volgens mij is dat ook waarschijnlijker. Maar wellicht heeft u andere een wijzingen die tot andere conclusie leiden.
    Ik heb indertijd (einde jaren 80 en de jaren 90 nog met diverse oud-medewerkers van Sieberg gesproken. Een samenvatting vandeze gesprekken doe ik u hierbij toekomen.
    5.5 Import uit België

    In België zorgde na 1948 S.A. Ateliers de la Dyle in Leuven voor de assemblage van de Universal Jeeps. Dit constructiebedrijf is vooral bekend van de bouw van tramstellen. De Belgische overheid stelde als voorwaarde, dat binnen¬andse bedrijven een gedeelte van de onderdelen zouden toele¬veren, onder andere stoelen, bekleding en banden.
    Medewerkers van Sieberg reden de jeeps voor de Nederlandse markt naar het Gemeentelijk Handelsentrepot in Amsterdam, waar ze tot nader order werden opgeslagen. Om in de winter beschermd te zijn tegen de kou, kregen de chauffeurs speciaal voor hen gemaakte ¬wind¬dichte jassen van canvas. De laatste CJ 3A’s die Sieberg invoerde, waren bestemd voor de Koninklijke Landmacht. Sieberg importeerde in 1953 ook de zwaarder uitgevoerde CJ-3B die aan het eind van het voorgaande jaar in productie was genomen.

    Bekend is dat tenminste 250 CJ-3A’s voor de Koninklijke Landmacht in Brussel zijn geassembleerd bij de Belgische importeur Wilford S.A. Het is mogelijk dat ook een aantal Universal Jeeps voor de Nederlandse markt bij Wilford is geassembleerd; gegevens hierover zijn niet voorhanden. De Nederlandse vertaling van het instructieboekje van NV Sieberg heeft overigens dezelfde lay-out als het boekje dat Wilford S.A. indertijd uitgaf.
    Merkwaardig is overigens, dat S.A. Ateliers de la Dyle zich als importeur van Willys-Overland kon presenteren, omdat Wilford S.A. in Brussel de activiteiten als officiële importeur tot april 1953 voortzette.

    Vriendelijke groet,
    Jan Hogendoorn
    Den Haag

    • Hallo Jan,
      heel bedankt voor alle dit informatie. Er zijn nog zovele geopende vragen, elke input is natuurlijk welkom.
      Groeten
      Xavier

  2. Bonjour Xavier.
    Bien que le numéro de chassis visible sur ma CJ3A ABL est 33?83, les documents l’accompagnant indiquent le numéro 17437. Je me demandais d’ou cela pouvait venir…
    Elle a bien le numéro Atelier de la Dyle sur le chassis (AD893). Je crains qu’au courant des années ces documents ont été ajouté à ce véhicule…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.