C’est reparti!

Lors de mon dernier article, j’annonçais fièrement avoir enfin un châssis roulant. En effet, je dois déménager la jeep du garage paternel vers mon nouveau « chez moi ». Le plus simple pour ce faire était de rendre la jeep roulante afin d’ensuite la déplacer sur un plateau.

Le châssis de la CJ est roulant. J’ai fait un montage minimum afin de pouvoir déplacer la jeep. Je devrai toutefois tout démonter et remonter dans mon nouveau garage.

Mais je ne devais pas seulement déménager un châssis sur roues : Le moteur et la caisse doivent également bouger. J’ai donc sorti la girafe et grâce à l’aide précieuse de mes parents, j’ai posé le moteur.

Placement du moteur. Il est très en arrière sur le châssis de la jeep, donc il faut placer la girafe au milieu du châssis. Pour avoir plus de possibilités de mouvement, j’ai retiré la roue avant gauche.

Ensuite, j’ai déposé la caisse sur le châssis, la jeep est donc prête pour le remorquage la semaine prochaine. Ce montage m’a permis d’apprécier pour la première fois la jeep dans ses nouvelles couleurs, et le moins que l’on puisse dire c’est que je ne suis pas déçu. Le gris et le rouge se marient super bien.

Etape importante, cela ressemble enfin de nouveau à une jeep. Le gris et le rouge associés au noir des éléments mécaniques est superbe. Je ne suis pas déçu de mon choix.
Vue arrière

En parallèle, j’ai remonté mes arbres de transferts. Cela fait partie de petits travaux qui semblent anodins mais qui peuvent quand même vous couter une journée de labeur. Il leur faudra une petite couche de peinture de finition pour couvrir certaines parties encore à nu.

Montage des croisillons Spicer.
Les 2 arbres montés. Il leur faudra une couche de finition avant graissage.

Enfin, je termine cet article avec une découverte que je qualifierai d’exceptionnelle. Et ce n’est pas la première que je fais depuis que je retape des jeeps. En effet, lors de la restauration de ma M201 Sahara, la recherche de pièces (et notamment du réservoir secondaire et du gonfleur additionnel Bavox S2YD) ne fut pas des plus aisées. Un jour, Patrick Tedeschi (possesseur d’une magnifique M201 Sahara aux couleurs de la Légion étrangère) m’avait dit : « Le problème est que ces pièces sont difficiles à repérer sur le marché. (…) Mais il faut faire comme les orientaux : tu t’assieds devant ta porte, et un de ces jours tu verras passer un réservoir sahara pour ta jeep. D’ailleurs, c’est comme ça que tu as trouvé le Bavox !!!!!! ». Il semble que la sagesse orientale ait encore frappé!

Or donc, concernant la CJ3A Wilford, je possède toutes les pièces d’origine, mais certaines sont assez endommagées. Le jour de la fête des pères, sous un grand soleil, je décide d’aller à la brocante de Mont-Saint-Jean, non loin du Lion de Waterloo. C’est une brocante hebdomadaire qui regroupe des antiquaires et j’aime bien aller y chiner de temps en temps. Et ce jour-là, j’ai vraiment envie d’y aller. Bien m’en a pris : j’ai trouvé un clignotant chromé original du même modèle que celui présent sur la jeep. Je possédais bien les 2 clignos, mais l’un d’eux était fortement abimé. Me voilà donc possesseur de 2 clignos en superbe état. Il me faut juste acheter du rénovateur de chrome et ils seront parfaits.

Cligno original des jeeps CJ Wilford. Il était cassé et donc je l’ai ressoudé. Mais le chromage laissait fortement à désirer. Je venais de contacter des entreprises de chromage pour obtenir des devis, que j’attends toujours d’ailleurs…
Vue sur le chromage griffé et piqué.
A gauche le cligno en bon état que je possédais, et à droite le nouveau trouvé sur la brocante. Acheté pour 5€, ce qui sera certainement moins que le prix de rechromage! (mais j’attends toujours les devis ;-))
En haut, le support en ma possession, sablé et en piteux état. En bas, le support que je viens d’acheter et qui sablé sera comme neuf.
La seule différence entre les 2 clignos, l’inscription « Made in Belgium » qui se trouve pour l’un à l’avant et pour l’autre à l’arrière.

Sur ce,

A+

Big One

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.