Double jerrican

Double jerrican

Alors que le réservoir d’une jeep MB est de 57 litres, celui d’une jeep CJ3A n’est que de 40 litres. Le moteur est le même, mais vous avez donc quasi 1/3 d’autonomie en moins. La M38, modèle militaire de la CJ3A, possède quant à elle un réservoir de 50 litres. Notre CJ3A a donc une endurance bien moins grande que ses 2 sœurs militaires. Les jeeps sont en général équipées d’un jerrican de 20 litres supplémentaires, ce qui donne donc comme emport de carburant les valeurs suivantes :

Jeep Willys MB                               77 litres

Jeep Willys M38                             70 litres

Jeep Willys CJ3A                             60 litres

Configuration classique du panneau arrière d’une jeep Willys, avec le jerrican à gauche et la roue de secours à droite.

Avec 60 litres, une CJ3A ne peut parcourir que plus ou moins 300 à 400 km sur route. En tout terrain cette valeur peut être divisée par 2.

Afin de remédier à ce problème, il est courant de voir sur les CJ3A de l’Armée Belge un dédoublement du réservoir arrière ce qui leur permet donc d’emporter un total de 80 litres, plus donc qu’une Willys MB avec un jerrican, ce qui porte leur autonomie à plus ou moins 500km (toujours sur route évidemment). Ce n’est pas un luxe lorsque l’on sait que l’approvisionnement en carburant est critique lors des opérations militaires.

Premier exemple de cette installation propre aux CJ3A ABL sur cette jeep immatriculée 90105. Notez la position des antennes de radios.
Jeeps du 2ème Chasseur équipées de 2 jerricans.
Jeep immatriculée 26842 du 2ème Chasseur à Cheval possédant également 2 jerricans. Notez les bouchons des jerricans peints en rouge.

Ces jerricans sont placés perpendiculairement par rapport à un jerrican normal sur le panneau de caisse arrière.

Lors de l’achat de ma CJ3A civile Wilford, j’ai eu l’occasion de voir une installation de 2 jerricans sur une CJ3A ABL dans son jus. En voici les photos.

2 plaques assez épaisses d’acier sont soudées en T.
On y fixe les 2 supports de jerricans.

C’est un montage finalement très simple de 2 tôles d’acier assez épaisses (4 ou 5 mm) soudées en T, sur lesquelles viennent se fixer les supports de jerrican standards.

Voilà donc un petit détail qui fera toute la différence sur une CJ3A ABL dans ses couleurs d’origine.

Sur ce,

A+

Big One

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.