Usurpation d’identité

L’autre soir, en zappant devant ma TV, je suis tombé sur le film « Ouragan sur le Caine » et je fus agréablement surpris d’y voir une magnifique CJ3A aux couleurs de la Navy. Tout de suite je me pose la question :  quand est sensé se passer ce film ? Mon zapping télévisuel se transforme ni une ni deux en surf sur internet et Wikipédia m’apprend quasi immédiatement que le film se déroule pendant la seconde guerre mondiale et donc la présence de cette CJ3A est totalement anachronique. Par contre la Navy a utilisé des CJ3A, c’est un fait.

Une magnifique CJ3A de la Navy apparait dans ce film sensé se dérouler durant la seconde guerre mondiale.

Cette jeep Navy me refait alors penser à une photo des « Têtes Brulées », série mythique des années 70 que je regardais petit et qui n’est pas étrangère à ma passion pour l’aviation. La photo présente des infirmières dans une jeep qui n’a rien d’une MB. Il s’agit ici d’une M38 (la version militaire de la CJ3A) totalement anachronique également.

Les protections de phares sont typiques des M38. Je me demande pourquoi je me suis rappelé de cette photo…
Sur cette vue on distingue plein de choses beaucoup plus importantes que des détails de jeep, cela dit, la trappe sur le tablier de la caisse, la boite à gant et les renfoncements pour les outils sur le côté de la caisse sont des caractéristiques des M38.

Et je tombe aussi dans la même série sur une photo d’une jeep aux couleurs des USMC. Difficile à dire s’il s’agit d’une M38. Son parebrise est d’une pièce, mais je ne vois pas les renfoncements pour la hache et la pelle sur le côté droit de la caisse (le kit pionnier se retrouve à cet endroit sur les M38, à cause de l’ouverture du réservoir d’essence placé de l’autre côté). Elle possède pourtant des attributs militaires, comme les poignées sur la caisse.

Autre photo des Têtes Brulées sur une jeep de l’USMC. Le parebrise est celui d’une M38/CJ3A. Elle ne possède pas les renfoncements sur le côté de la caisse pour la pelle et la hache. Par contre elle a des jantes combats. Alors CJ3A , M38, MB avec un parebrise plus récent? difficile à dire

Mais mon blog est sensé parler des jeeps belges alors quel rapport me direz-vous ? Ca arrive, ça arrive!

Ces erreurs de casting sont très présentes dans les films du « siècle passé », mais heureusement le cinéma a bien évolué dans sa recherche d’exactitude historique. Vous ne verrez pas une CJ dans « Saving Private Ryan » ni dans « Band of Brothers ». Cette exactitude devient même un argument marketing comme pour le film « Fury » qui se vantait à sa sortie de proposer le premier vrai affrontement d’un Tigre et d’un Sherman.

Et c’est là que je repense à un film, probablement un des plus mauvais films de guerre des années 60, j’ai nommé le « Battle of the Bulge » de Ken Annakin.

« Battle of the Bulge », les Ardennes, le voilà mon lien avec la Belgique !!!

Alors que les années 60 ont produit d’incroyables films de guerre comme « le Jour le Plus long », « Le Pont de la Rivière Kwaï », « La Grande Evasion », « De l’Or pour les Braves », « Les 12 Salopards »… , le « Battle of the Bulge » de Ken Annakin restera comme un des plus gros navets de cette époque!!!

Je me rends donc sur l’Internet Movie Car Database, site incroyable reprenant une base de données de tous les véhicules présents dans les films et séries du monde entier. C’est une mine d’informations. Je me fais une petite recherche sur « Battle of the Bulge ».

A côté de largesses et d’accommodements historiques assez dingues, rien dans ce film ne représente la bataille des Ardennes. Les paysages pour commencer sont totalement irréalistes. Tournés dans le décor grandiose des montagnes de la Sierra de Guadarrama en Espagne, nous nous trouvons loin des forêts ardennaises vallonées, entrecoupées de praires et de petits villages aux murs de pierres grises.

Mais le pire, ce sont les équipements militaires : les Panzers allemands se battant contre la division de Patton sont remplacés par…des chars Patton !!!

les Tigres Patton déferlent sur les Ardennes à la rencontre de Patton…

Et les jeeps, évidemment n’échappent pas à ce désastre. Voici quelques photos de M38 ou CJ3A, dans des couleurs que jamais l’US Army n’a utilisée.

Henry Fonda dans une M38
En arrière plan, une CJ3A
Une M38 devant le paysage grandiose et hautement réaliste de la Sierra de Guadarrama

La photo suivante est très intéressante en revanche, car elle montre des dossiers sur les caissons arrière de la jeep.

Le camouflage des véhicules américains fait plutôt pensé au camouflage 3 tons de la Wafen SS. Par contre, un détail retient mon attention, il s’agit des dossiers sur les caissons arrières de la jeep CJ3A. J’ai déjà vu cela quelque part…

Il s’agit en fait d’une CJ3A de l’Armée Espagnole, dont voici quelques photos. Il n’était pas rare dans les films de cette époque de reprendre du matériel militaire du pays dans lequel se passait le tournage. Heureusement que l’armée franquiste ne roulait pas en Land Rover parce que sinon Mc Auliffe se serait déplacé en Série I dans la Sierra de Guadarrama… Dans le même esprit de récupération de matériel, vous verrez pas mal de Hotchkiss M201 dans le film « Le Jour le Plus Long ».

CJ3A de la Légion Espagnole dans le Sahara. Elles sont équipées de dossiers afin de permettre aux soldats de s’assoir sur les caissons de roue.
Autre photo de ces dossiers installés sur des CJ3A.

Vous conviendrez donc qu’un tel je m’en-foutisme historique est totalement inacceptable, qu’un tel manque de réalisme n’est plus en accord avec la précision de notre époque.

ET POURTANT !!!!!!

Oui, et pourtant, en 2021, nous retrouvons toujours ce genre d’hérésie historique ici, EN BELGIQUE : à l’heure ou j’écris ces lignes, des jeeps CJ3A ABL belges sont honteusement américanisées, peinturlurées d’étoiles blanches. J’en ai pour preuves les 2 dernières CJ3A en vente sur 2ème Main.

J’espère que l’acheteur de cette CJ3A ABL aura le courage de lui redonner ses couleurs 100% belges d’antan!
Détail 100% ABL, le crochet de remorquage placé sur le montant du châssis derrière le parechoc.
Et voici une autre jeep également en vente la semaine passée sur 2e main.

Rendez aux jeeps CJ3A ABL leur couleur ABL d’origine, et surtout ne sacrifiez pas leurs attributs uniques et rare pour les remplacer par des caisses ou calandres étoilées de MB.

M.B.J.G.A. !!!

MAKE BELGIUM JEEP GREAT AGAIN!!

Sur ce,

A+

Big One

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.